Connect
To Top

Les parrains

Manon TARIS

Manon TARIS est professeur d’expression vocale au STUDIO International Paris depuis plusieurs années et nous fait l’honneur de devenir notre marraine pour l’année 2018-2019.

Manon débute sa formation par la danse, le chant et le théâtre vers l’âge de 8 ans dans une école de comédie musicale de Bordeaux. C’est lors de son entrée au lycée qu’elle intègre une école de musique où elle apprend le jazz et les musiques actuelles. Manon intègre en 2006 l’Institut Supérieur des Arts de la Scène de Rick Odums à Paris.

Dès 2007 elle obtient le rôle principal dans « Le Petit Prince », la comédie musicale écrite par Richard Cocciante et Elisabeth Anaïs, qui lui fera faire le tour de l’Asie pendant trois mois. En 2009, elle est Cosette dans « Les Misérables » à Lausanne en Suisse. De retour à Paris, elle entame deux années de comédies musicales et de spectacles pour enfants (« La Belle au bois dormant que veillent les fées »…).

En 2012, elle se produit dans « Sister Act » au Théâtre Mogador, et se voit confier l’année suivante le rôle de Belle dans « La Belle et la Bête», avant de rejoindre en 2014 la troupe du spectacle « Le Bal des Vampires », mis en scène par Roman Polanski. En 2015 elle interprète le rôle de Cendrillon dans la pièce musicale « Ils Vecurent Heureux », adaptation de l’histoire de Cendrillon dirigée par Pierre Babolat. En Janvier 2016 elle incarne Sarah dans le spectacle musical « Tobbie et Sarah » à Paris et elle se produit lors de concerts, comme l’hommage aux voix de Doublage Disney.

En 2015-2016 elle incarne Cendrillon dans « Le Voyage Extraordinaire de Jules Verne » encore une fois à Mogador. Nous avons pu aussi la retrouver dans un concert personnel au Broadway au carré, « Manon Taris – Celle que je suis », accompagnée d’artistes du milieu de la comédie musicale.

En Février 2017 elle chantait lors d’un concert à New York autour d’une oeuvre de Dana Aliya Levinson et Stacey Weingarten intitulée « 5th Republic ». Elle chante au côté d’artistes tels que Bastien Jacquemart, Lisandro Nesis, Lauren Taylor Berkman, Marion Préïté, Quentin Bruno et Kaïna Blada (ancienne élève du STUDIO International).

Merwan RIM

À 17 ans, il se lance dans l’apprentissage musical et instrumental en pur autodidacte. Puis le chant prenant de plus en plus de place dans sa vie, il décide de se consacrer exclusivement à la musique, son univers étant particulièrement éclectique, se balançant entre electro, soul et pop.

Il se produit alors sur diverses scènes parisiennes et devient auteur-compositeur-interprète. Ce qui l’amènera en septembre 2000 vers les studios d’Alice Dona, un atelier de musique, chant et théâtre.

Environ neuf mois plus tard, son talent est remarqué, il joue donc sur plusieurs scènes de France, Belgique, Suisse et du Canada, grâce au spectacle musical « Les Dix Commandements » où il est la doublure d’Ahmed Mouici dans le rôle de Ramsès pendant près de 3 ans.

En 2004, il intègre la troupe du spectacle musical « Spartacus le gladiateur » d’Élie Chouraqui et Maxime Le Forestier en tant que doublure de David (Christophe Héraut).

Quelques mois plus tard, il est choisi par les producteurs du « Roi Soleil » pour interpréter le Duc de Beaufort dans la comédie musicale. Il est propulsé sur le devant de la scène en compagnie de Victoria Petrosillo grâce à l’extrait Entre ciel et terre et Contre ceux d’en haut.
Il a enregistré deux duos avec la chanteuse québécoise Marilou Bourdon. L’un, C’était écrit qui figure sur la version Canada de Marilou, l’album de Marilou Bourdon, (sortie le 8 mai 2007), l’autre Danser sur la lune sort en single et figure sur la version Europe de Marilou (sortie prévue le 25 juin 2007).
En 2008, il fait quelques scènes en solo et se produit dans différentes villes de France, dans différents petits concerts, pour promouvoir son futur album solo. Il fait notamment quelques premières parties de la chanteuse Jenifer.

En 2009, il est comédien et doublure de Florent Mothe dans « Mozart, l’opéra rock ». On peut l’apercevoir dans le clip du morceau L’Assasymphonie, mais aussi dans Le bien qui fait mal et dans J’accuse mon père. Il chante aussi dans le nouveau final de la troupe, intitulé C’est bientôt la fin. Il interprète également l’aubergiste dans le premier acte, tandis que dans le deuxième acte, il joue le rôle du clown démoniaque (personnification des phobies de Mozart).
La troupe de la comédie musicale est présente aux NRJ Music Awards 2009.
Depuis 2009 il est parrain de l’association ELA. Il participe également à N’oubliez pas les paroles ! Pour une émission spéciale Halloween en compagnie de Maeva Meline pour l’association ELA dont il est l’un des parrainSon premier single en solo nommé « Vous » sort en radio le 30 mars 2011. Ce titre lui a été présenté par la comédienne présente sur Le Roi Soleil Lydia Dejugnac.

Son premier album solo intitulé « L’échappée » est sorti le 12 mars 2012. Pour assurer sa promotion, il sort le single « Mens-moi ». En 2012, il est nommé dans la catégorie NRJ Music Award de la révélation francophone de l’année aux NRJ Music Awards 2012. En février 2012 sort la vidéo du single « Mens-moi » dans laquelle il partage l’affiche avec la comédienne Marine Renoir.

Le 11 juin 2012 il fut en concert à l’Alhambra, date pour laquelle il a offert sa première partie à Maeva Meline (amie et ancienne camarade de Mozart L’Opéra Rock).
Son troisième single est « Un nouveau jour » en duo avec Jamie Hartman du groupe Ben’s Brother.

À partir du 27 novembre 2013, il participe comme candidat à l’émission de divertissement « Ice Show » présenté par Stéphane Rotenberg sur M6, dans l’équipe de Gwendal Peizerat, aux côtés de Tatiana Golovin.

De février à avril 2016, il participe à une nouvelle tournée en Corée du sud de « Mozart, l’opéra rock ».
En début d’année 2016 Merwan Rim devient le parrain du STUDIO International Vanina Mareschal 2015-2016. Merwan intervient maintenant au sein de l’établissement en masterclass, en stages et aussi sur des événements comme la rencontre d’Elie Chouraqui avec nos élèves lors d’une masterclass exceptionnelle !

Sophie DELMAS

Issue d’une famille d’artistes, ses grands parents étant chanteurs d’opéra. Après une formation des arts de la scène elle fait partie des chœurs gospels de Mariah Carey à Paris Bercy en 1996. Sa passion pour le théâtre musical la conduit sur les plus belles scènes parisiennes tel que Mogador, le casino de Paris, le Palais des Sports et le Grand Rex où elle joue dans plusieurs spectacles entre autre : « Un conte de noël », « L’ombre d’un géant » ainsi que « Autant en emporte le vent » et « Dothy et le magicien d’Oz » produit par Dove Attia et Albert Cohen.

En 2010 elle est choisie par Disney pour doubler les chansons du rôle de la mère Gothel dans Raiponce et interprète pendant plus de trois ans le rôle principal de la célèbre comédie musicale au succès international « Mamma Mia ! » au théâtre Mogador, au palais des Sports et en tournée dans toute la France.

Sophie a été sur la scène du Théâtre de Paris en 2013 pour interpréter l’un des rôles principaux de la comédie musicale « Pinocchio » de Marie-Jo Zarb. A la suite nous avons pu la suivre dans la saison de The Voice 3 !

En décembre 2014, elle interprète le rôle de Glinda dans « Le Magicien d’Oz » d’Andrew Lloyd Webber au Palais des congrès de Paris au côté d’artistes comme Natacha St-Pier.

D’octobre 2015 à mars 2016, elle interprète en alternance le rôle de la Reine dans « La Petite Fille aux Allumettes » de David Rozen au Théâtre du Gymnase Marie Bell à Paris ainsi qu’en tournée en France, (nominé au Molières 2016 catégorie spectacle jeune public). De toutes ces expériences, il en ressort une véritable passion artistique, ce que Sophie Delmas ne manque pas de partager et de transmettre avec la générosité qui la caractérise si bien.

En 2016/2017 elle prend la direction de la Formation Professionnelle du Studio International en plus de ses cours de Chant interprétation scénique et sera l’auteur et la metteur en scène de la création PACIFIA avec tous les élèves de la formation professionnelle

Durant l’année 2017, elle intègre la troupe du spectacle musical « Quand la Guerre sera Finie » qui se jouera au Festival d’Avignon tout le mois de Juillet 2017.